Architecture, Tours et gratte-ciel

Les tours de Bologne ?

, , , ,

Entre les XIIe et XIIIe siècles, il s’est construit à Bologne un très grand nombre de hautes tours, base de la défense militaire mais aussi symbole de pouvoir, elles rappellent les luttes qui opposaient les familles pour les investitures impériales et papales. Beaucoup ont été détruites, Aujourd’hui, on en recense à peine une vingtaine, les 2 plus connues, les tours Asinelli, 97 mètres, et Garisenda, 48 mètres, la plus penchée, sont devenues le symbole de la ville. La plus haute vous offre une vue panoramique de la ville après avoir gravi les 498 marches. En 1967, les tours du quartier de la foire de l’architecte japonais Kenzo Tange se sont ajoutées au capital de la ville, mais dans un tout autre style.

hôtels recommandés Bologne ?


, , , ,