Stations balnéaires, Sur les pas

La Crimée, ancien lieu de villégiature ?

, , , , , , , , , , , , , ,

Péninsule du sud de l’Ukraine, qui s’avance dans la mer Noire, la Crimée a successivement fait partie de l’Empire ottoman, de l’Empire russe et de l’URSS. En 1991, tout en étant de majorité russophone, elle a été rattachée à l’Ukraine devenue indépendante mais le 18 mars 2014, un accord a été signé faisant suite à un référendum, pour le rattachement de la Crimée à la Russie.
Dès la fin du XIXe siècle, les tsars décident d’y installer leurs lieux de villégiature, comme à Livadia, où eut lieu en février 1945, la Conférence de Yalta, réunissant Staline, Roosevelt et Churchill. Yalta devient rapidement une ville comparable à Nice ou à Cannes, la ville compte aujourd’hui 92 stations de remise en forme. Anton Tchekhov y fit construire sa datcha Blanche, devenue musée littéraire, dans laquelle il a écrit quelques-unes de ses plus grandes œuvres.

A lire ? La Dame au petit chien, d’Anton Tchekhov, c’est l’histoire d’amour d’un banquier de Moscou marié, Dmitri Gourov, avec une jeune femme au petit chien, Anna von Diederitz, aristocrate de province rencontrée lors d’une villégiature à Yalta.
A voir ? Le film de Nikita Mikhalkov, Les Yeux noirs, interprété par Marcello Mastroianni et Elena Safonova, inspiré de La Dame au petit chien.

hôtels recommandés Yalta ?


, , , , , , , , , , , , , ,